Braine-le-Comte : Site Officiel

11 janvier 2016 à 15:42

Feux de cheminée

Ne jouez pas avec le feu !

illustration : besafe.bePrès d’un tiers des incendies domestiques sont des feux de cheminée.

Toute personne qui se chauffe au bois, au charbon ou au mazout dans un poêle, un feu ouvert ou par le chauffage central peut être confrontée à un feu de cheminée.

Il suffit d’un conduit de cheminée endommagé ou mal conçu, d’un ramonage insuffisant de la cheminée, d’une importance couche de suie due à l’utilisation de certains types de bois ou de résidus de nids d’oiseaux dans le conduit. En effet, lors de la combustion, une couche de suie se forme à l’intérieur des parois de la cheminée.

Après un certain temps, cette suie se transforme en une substance goudronneuse et extrêmement inflammable.

Vous reconnaitrez un feu de cheminée à différents facteurs :

• un bruit mugissant dans le conduit de la cheminée, comme un vent qui hurle,
• un conduit de cheminée anormalement chaud,
• une forte odeur de suie,
• une fumée noire abondante,
• des flammes et des étincelles qui proviennent parfois de la cheminée.

Si l’incendie se déclare, prévenez les services d’incendie au 112 sans tarder !

Si cela est possible et sans danger, éteignez le feu dans le foyer ou le poêle avec du sable ou du sel (jamais de l’eau, cela pourrait provoquer explosion ou fissure).

Fermez immédiatement le clapet de la cheminée et le canal d’évacuation d’air du poêle ou la porte du feu ouvert.

Quittez la pièce où la concentration de fumée est trop importante.

Pour plus d’informations, consultez les dépliants « Evitez les feux de cheminée » et « CO le tueur silencieux » sur le site : http://besafe.be/fr/publications.

 

Options

Imprimer la page

Envoyer à un ami

Ajouter à mes favoris

Focus

Féérie de Noël - 01 > 03.12
Féérie de Noël - 01 > 03.12 »

Semaine de l'arbre, distribution gratuite
Semaine de l'arbre, distribution gratuite »